Pourquoi donner au Denier ?

Le saviez-vous ?

denier-lesaviez-vous

 

L’Église catholique ne bénéficie d’aucune subvention, ni de l’État, ni du Vatican.
Le don est son unique ressource.

 

 

 

Quels sont les dons ?

differentsdons

 

Le Denier de l’Église est la principale ressource des diocèses et permet de rémunérer les prêtres ainsi que les salariés laïcs du diocèse.

Il existe bien d’autres façons de soutenir la mission de l’Église : la quête, le casuel, les offrandes de messe et les legs. Chaque appel au don correspond à un besoin particulier.

 

 

 

 

La quête : elle sert à couvrir les frais de fonctionnement de la paroisse (chauffage, électricité, fleurs, diffusion des bulletins paroissiaux…). Certains dimanches, la quête est affectée à un usage spécifique (comme les vocations ou les missions).
L’Église invite ses fidèles à donner au moins 2 € chaque dimanche pour permettre à la paroisse de couvrir ses charges.

Les offrandes de messe : chaque messe est célébrée pour l’Église et le monde entier. A la demande des fidèles, le prêtre peut ajouter une intention particulière en confiant à la prière de la communauté un défunt, un malade, un jeune couple, un nouveau baptisé…
Cette intention de messe est traditionnellement accompagnée d’une offrande : il s’agit d’un acte de partage de la part des fidèles. Comme le Denier, ce don est destiné au traitement des prêtres.

Le casuel :il désigne la participation donnée lors d’un baptême, d’un mariage ou de funérailles. Ce don à la paroisse permet de participer aux frais généraux de la paroisse et de couvrir les frais liés à l’ouverture de l’église pour cette cérémonie.
Le montant de l’offrande est laissé à l’appréciation des familles. Néanmoins, l’équipe paroissiale indique généralement le montant qu’il serait nécessaire de donner pour couvrir les coûts liés à la célébration.

Le legs : Léguer à l’Église catholique, c’est lui donner les moyens matériels de poursuivre sa mission auprès des générations futures en lui permettant par exemple de rénover ou de construire des lieux de rassemblement, de conduire des projets d’action pastorale ou encore d’accompagner les vocations.
Transmettre tout ou partie de ses biens à l’Église est un acte important qui nécessite réflexion et accompagnement. L’économe diocésain est à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

Ce que finance le denier

Selon les diocèses, le Denier permet de couvrir les dépenses suivantes :

repartitions-denier

 

 

Grâce au denier…

…  vous contribuez à aider l’Église à poursuivre ses missions à travers les paroisses 

  •  l’accueil et l’accompagnement des personnes et des familles dans les grands moment de la vie,
  • la préparation et l’animation des célébrations des temps de prière et rassemblements,
  • la proposition de la foi par la catéchèse, les aumôneries, la formation, la communication,
  • la présence fraternelle et solidaire auprès des personnes isolées, malades, démunies, exclues,
  • l’organisation et la gestion des paroisses et des services diocésains.

banniere